Suivez nous sur Facebook
Suivez nous sur Twitter

Grands témoins

 

Yann Quéffelec
© Louis Monnier

 

Yann Queffélec

Fils de l'écrivain brestois Henri Queffélec, Yann Queffélec se lance en littérature en 1981 avec une biographie de Béla Bartók (rééditée en octobre 2013). Il attire l’attention de la critique en 1985 avec un premier roman sur la guerre d’Algérie, Le Charme noir. Son roman suivant, Les Noces barbares, remporte le prix Goncourt et est traduit dans le monde entier. Yann Queffélec a publié depuis quarante ouvrages, dont un Dictionnaire amoureux de la Bretagne en mai 2013. Yann Queffélec est capitaine de frégate et membre du corps des Écrivains de Marine. Il ouvre la seconde partie de la cérémonie d’ouverture en sa double qualité d’écrivain et de marin.


François Sarano
© Stéphane Granzotto

 

François Sarano

Océanographe et plongeur professionel, François Sarano a travaillé successivement avec Jacques-Yves Cousteau, avec Deep Sea Odyssey (en particulier autour de leur campagne sur les requins blancs) et avec WWF France sur la pêche commerciale durable. A partir de 2004, il a collaboré avec Jacques Perrin et Jacques Cluzaud sur leur long-métrage Océans et sur leur série en quatre épisodes Le peuple des océans.


Sandra BESSUDO05
© Solange Gauthier

 

Sandra Bessudo

Sandra Bessudo est une biologiste marine franco-colombienne qui s’intéresse particulièrement aux requins. Le lien étroit qu’elle entretient avec Malpelo, une île du Pacifique située à environ 500 km des côtes colombiennes, remonte à 1987. Elle se consacre depuis à protéger sa biodiversité, qui comprend plusieurs espèces menacées. En 2006, la Réserve de flore et de faune de Malpelo a été classée site du Patrimoine mondial de l’humanité. Après avoir conseillé la présidence colombienne en matière d’environnement, Sandra Bessudo dirige actuellement l’Agence présidentielle pour la coopération internationale de Colombie.


Gildas 120x160
© Gildas Andriamalala

 

Gildas Andriamalala

Gildas Andriamalala a rejoint l’ONG Blue Ventures en 2006 pour développer la pêcherie à petite échelle tout en conservant l’environnement de la côte sud-ouest de Madagascar. Depuis, il vit avec les Vezo, une communauté de pêcheurs traditionnels. Il a contribué à la mise en place de Velondriake, la première aire marine protégée gérée par la communauté locale à Madagascar, qui sert maintenant de modèle pour d’autres régions de l’Ile.


Pisit Charsnoh
© Kirsten Holst / Rolex Awards

 

Pisit & Ploenjai Charsnoh

Dès 1985, Pisit Charsnoh et son épouse, Ploenjai, se sont consacrés à la défense des travailleurs et au développement rural dans les communautés côtières du sud-ouest de la Thaïlande – une région dont les mangroves ont été fortement dégradées par la surpêche, l’exploitation forestière et la culture industrielle de crevettes. Leur association, Yadfon (« goutte de pluie »), est à l’origine d’une aire de mangroves communautaire (Community Mangrove Forest, CMF) centrée sur le village de Leam Markam. Aujourd’hui, il existe à travers la Thaïlande dix aires de mangroves calquée sur celle de Leam Markam.


Denis Cheyssoux
© Christian Couloumy

 

Denis Cheissoux - Master of Ceremony

Vélo, sac à dos, magnéto, radio... les passions de Denis Cheissoux riment sur France Inter, où depuis plus de 30 ans l’amoureux de la nature nous donne rendez-vous (L’oreille en coin, L’as tu lu mon p’tit loup, Hexagonale poursuite, Chassez le naturel, Tout s’explique…). Membre des Journalistes écrivains pour la nature et l’environnement, président de la Commission nationale de terminologie de l’environnement, Denis entre deux cyclo-reportages, sillonne les chemins de traverse de la télévision et collabore à Terre Sauvage. CO2 mon amour a reçu le Prix 2008 de la meilleure émission de la Communauté des radios francophones publiques.

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to Twitter