Suivez nous sur Facebook
Suivez nous sur Twitter

Dernières infos

Annonces françaises à la Conférence d'Ajaccio

Dans le cadre de la Conférence ministérielle d'Ajaccio pour la préservation des océans, le ministre français de l'écologie a annoncé le 26 octobre plusieurs mesures fortes en faveur de la préservation des océans.

Philippe Martin, ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie, et SAS Albert II de Monaco et ont annoncé conjointement la création d'un Fonds fiduciaire pour les aires marines protégées de Méditerranée.

Ce fonds a vocation à renforcer et pérenniser la gestion d'aires marines protégées. Par son action, il contribuera à la constitution d'un réseau écologiques d'aires marines protégées en Méditerranée, que les ministres de Tunisie, d'Italie, de Monaco et de Chypre, autour de Philippe Martin, appellent de leur vœux.

Philippe Martin a également précisé le niveau d'engagement financier international de la France dans ce domaine, avec plus de 20 millions d'euros de soutien du Fonds Français pour l'Environnement Mondial et de l'Agence Française de Développement, pour les deux prochaines années, accordés à des projets de protection du milieu marin : en Méditerranée (3 M€), en Afrique de l'Ouest (3,7 M€), dans l'Océan Indien (5,5 M€), dans les Caraïbes (1 M€) et dans le Pacifique (6,5 M€). Le Ministre de la production, de l'environnement, de l'énergie, de l'industrie et de l'artisanat des Comores a d'ailleurs remercié la France pour son soutien au parc marin de Mohéli, pour un montant de 3 M€.

Par ailleurs, la France a annoncé son adhésion au Global Partnership for Oceans, initiative de la Banque Mondiale pour la préservation des océans.

Enfin, au niveau français, dans le prolongement de la visite de Frédéric Cuvillier en juin 2013, Philippe Martin a annoncé la création officielle du Parc naturel marin du bassin d'Arcachon, dont le décret devrait être signé dans les prochaines semaines. Dans ce site exceptionnel de la côte atlantique, le mode de gouvernance et d'action du parc permettra d'assurer la conciliation entre des usages multiples et concurrents et la préservation des milieux marins.

Pour la Corse, le Ministre a annoncé la mise à l'étude d'un parc naturel marin autour du Cap Corse. Le ministre a aussi annoncé que la France et l'Italie élaboreraient une candidature conjointe pour l'inscription au patrimoine mondial de l'UNESCO du parc marin international des Bouches de Bonifacio et du parc national de l'archipel de la Maddalena, en Sardaigne.

Au cours de cette journée, riche et fructueuse, le Ministre Philippe Martin a eu l'occasion de s'entretenir longuement avec son homologue italien, Andrea Orlando avec lequel il a pu faire avancer de nombreux dossiers. Deux accords ont été signés devant la presse, un accord sur le Mont Viso, pour un dépôt commun d'un dossier auprès du programme « Man & Biosphère » de l'UNESCO ainsi qu'un accord intergouvernemental entre les deux pays sur la gestion des déchets sur le chantier de la construction du deuxième tube du tunnel autoroutier de Tende entre la France et l'Italie.

Submit to FacebookSubmit to Google BookmarksSubmit to Twitter